Pour réduire les coûts invisibles, la chasse aux «sales cons» est ouverte - letempsemploi.ch
37 articles pour votre recherche.

Pour réduire les coûts invisibles, la chasse aux «sales cons» est ouverte

Publié le 19/03/2020
Pour réduire les coûts invisibles, la chasse aux «sales cons» est ouverte
CHRONIQUE. Les cadres toxiques font non seulement inutilement souffrir leurs collègues mais réduisent dramatiquement la compétitivité de leur employeur. Ils induisent des coûts énormes mais largement sous-estimés du fait qu’ils sont invisibles

Raphaël H Cohen
L’expression «sales cons» dans les entreprises a acquis ses lettres de noblesse grâce à Robert Sutton, professeur émérite de Stanford. Il lui a consacré un ouvrage qui s’est vendu à plus de 115 000 exemplaires. Pour un livre de management, c’est considérable. Le sujet est tellement endémique et en phase avec la triste réalité qu’il a même reçu en 2007 le Quill Award du meilleur livre de business. Personnellement, j’apprécie particulièrement la liste des nuisibles dans le titre de la première version française Objectif Zéro-sale-con – Petit guide de survie face aux connards, despotes, enflures, harceleurs, trous du cul et autres personnes nuisibles qui sévissent au travail.

Lire la suite