News - letempsemploi.ch

10 articles pour votre recherche.

Webinaire | Jeudi 30 mai 2024 | 16h- 16h45

Quel leadership en 2024 pour répondre à une multiplicité de défis?

Apprendre le solfège ou jouer au Memory, des atouts secrets pour soigner un burn-out

Après une phase de récupération, travailler sa mémoire, reprendre confiance en soi ou encore dialoguer avec son employeur, certaines mesures peuvent être prises en amont de la reprise du travail pour éviter une rechute. Deux expertes donnent leurs conseils Olivia Schmidely

Comment éviter de crouler sous les projets en entreprise: «il faut faire un repérage avant de foncer tête baissée»

Les nombreuses idées lancées dans les organisations n’aboutissent souvent pas comme prévu, engendrant des coûts importants. Pour mieux sélectionner les projets, une norme a été créée et adoptée par 42 pays. L’entrepreneur suisse Raphael H Cohen en est l’un de ses artisans. Explications Julie ...

Quand les candidats dictent leurs conditions: ces génies du numérique en position de force face aux employeurs

Dans le domaine du numérique, les recruteurs se battent pour appâter les jeunes talents. Salaires élevés et conditions de travail hyper-flexibles font partie des avantages proposés pour embaucher ces profils tant recherchés. Un phénomène exacerbé par la pénurie de main-d’œuvre Thomas Pfefferlé

Julia de Funès: «Nous n’avons jamais autant parlé de bonheur en entreprise et il n’y a jamais eu autant de burn-out»

La philosophe porte depuis des années un regard sans compromis sur le monde professionnel. Post-pandémie, elle revient sur les bouleversements en cours, dont le télétravail, qu’elle voit comme une occasion de renforcer le collectif Julie Eigenmann

Mon entreprise licencie, vais-je perdre mon emploi?

Malgré un ciel clair sur l’emploi suisse, les perspectives conjoncturelles présagent certains nuages. De petite ou grande envergure, les restructurations restent des moments douloureux. Les plus jeunes ne sont pas les premiers à prendre la porte, et les motifs de ces départs varient d’un secteur à l ...

Détenir un MBA en 2024, un «plus» plutôt qu’un sésame

S’ils restent des diplômes prestigieux et un signal dans une carrière, ces programmes d’études supérieures axés sur la gestion ne sont plus un prérequis ni une garantie d’accéder à des hauts postes. Explications Julie Eigenmann

Du risque de (mal) parler de la pénurie de personnel

ANALYSE. Le manque de main-d’œuvre est une réalité dans nombre de secteurs. Mais certaines affirmations méritent d’être nuancées Julie Eigenmann